Trois enquêtes de "M", extrait 2

"Par ma profession, j’ai développé un certain talent d’observation des êtres humains, une aptitude pour la psychologie criminelle. Egon remettait sans cesse en place son unique mèche de cheveux blonds sur le milieu d’un front dégarni. Un œil avisé pouvait y observer une croûte de grattage dans la région pariétale. Chaque fois que cette lésion fleurissait, cela signifiait des soucis en perspective. 
Egon se pencha derrière son bureau pour fouiller un tiroir. Il en sortit une fourre qui devait au moins avoir deux centimètres d’épaisseur. Elle contenait une liasse de feuilles, quasi le quart d’une rame de papier tenue par une pince métallique. Il la brandit en me faisant un clin d’oeil :
— J’ai reçu un rapport. Il y a de quoi avoir des doutes sur ce qui se passe dans cette foutue bande d’acteurs et d’actrices.
— Cela ne m’étonne pas, répondis-je, nous avons trop longtemps toléré cette dérive. 
— Un de nos informateurs a pu récupérer ce torchon dans une poubelle. C’est une version très a…

lecture publique du 19 septembre 2017 (vidéo)





cliquez pour visionner





Commentaires